Éloge des femmes mûres

Écrit par conseils

eloge-des-femmes-mures

Littérature érotique 

On peut profiter de l’été pour faire beaucoup de choses. Une excellente idée est de faire de nouvelles rencontres sur les sites de rencontres pour adultes. Lire des romans érotiques en est une autre. 

Pourquoi lire si ce que je veux c’est rencontrer des femmes ? 

Rencontrer des femmes c’est très bien, mais ça sera plus simple pour toi si tu es un bon lecteur. 

En lisant tu deviendras un séducteur qui a fait ça toute sa vie, pas seulement jusqu’à ce qu’on te voit sur les sites de rencontres. Tu deviens plus rapide, plus imprévisible et plus agile. En lisant tu apprends à en jeter plein la vue. En lisant, tu rappelles à ton cerveau quel est son rythme, tu l’apaises, tu le nourris. Et grâce à cela, tu affiches aux yeux du monde un sourire ravageur, un regard qui va au loin, et tu lances des mots affutés tels des couteaux qui laissent les autres bouche bée. Ça, et pas seulement le fait d’être plus intelligent, c’est ce qui se passe grâce à la lecture. Quelqu’un se devait de te le dire. 

C’est pour cette raison que sur notre blog, nous commençons une série de résumés de romans érotiques qui t’aidera, à moyen terme, à séduire des femmes. Voyons ensemble le premier résumé. 

Éloge des femmes mûres de Stephen Vizinczey 

Ce roman est un classique contemporain pour de nombreuses raisons. Ce roman est écrit à la première personne. L’auteur a choisi le format de l’autobiographie fictive, même si l’on constate constamment des touches autobiographiques. 

Cela ne devrait pas nous perturber, car en fin de compte tous les romans, d’une manière ou d’une autre sont l’autobiographie de leurs auteurs. De la même manière que tous les personnages, aussi différents soient-ils de leurs créateurs, représentent également l’auteur. 

Toute création est inséparable de l’auteur et peut être ajoutée consciemment ou non au récit. Le fait est que tout ce qui est écrit comporte un sous texte. 

Parfois, il n’est pas nécessaire de chercher loin pour voir l’auteur. Parfois c’est imperceptible. Éloge des femmes mûres est écrit à la première personne pour une raison. Il n’est pas nécessaire de lire entre les lignes pour savoir que l’auteur a vraiment vécu exactement tel ou tel moment, ou alors de manière très semblable. 

Et il y a des choses qui ne peuvent être racontées que si on les a vécues. 

L’intérêt de ce roman se trouve dans la précision de la prose, simple, élégamment économique ainsi que dans la combinaison des genres que l’on retrouve. D’un côté c’est un roman érotique tout ce qu’il y a de plus classique, d’un autre côté c’est une magnifique chronique historique et enfin, une pure fiction. 

Au fil du roman Éloge des femmes mûres, l’auteur nous dévoile l’histoire de son alter ego, Andras Vadja, né comme lui en Hongrie, la même année où Hitler est arrivé au pouvoir en Allemagne. 

Tout comme lui à cette époque, le personnage aime la littérature, est sur le point de devenir un auteur et se voit obligé de fuir la Hongrie quand la révolution de 1956 échoue contre l’occupation soviétique. 

Andras est un vieux professeur universitaire qui décide de raconter les trente premières années de sa vie pour illustrer la jeunesse qui selon lui périclite. 

Ainsi, donc, et non sans un sens de l’humour aiguisé, passent au fil des pages du roman toute une série de femmes qui l’ont initié à cet art si noble qu’est l’amour. 

Le livre est passionnant tel qu’il est écrit.

Mais il l’est également grâce à son intention au moment de critiquer le puritanisme moral si typique de l’Europe sortant de la seconde guerre mondiale. Ce puritanisme reflété dans les lois, dans les normes sociales et dans les comportements de cette société qui perdurent encore aujourd’hui dans de nombreux secteurs.

D’un côté Andras décide de raconter son expérience de vie, ses échecs et ses réussites au travers desquels reste implicite le fait que l’éducation sexuelle de tout l’occident est un désastre. D’un autre côté, le protagoniste entretient la plupart du temps des relations avec des femmes mariées. Ce qui nous fait comprendre que le protagoniste considère le mariage comme une institution artificielle, sans issus et destinée à l’échec. 

Mais tout ne tourne pas autour de l’érotisme dans ce roman. Le fond historique est aussi important que tout le reste. Et, voletant de femme en femme, l’auteur narre les péripéties du protagoniste pour survivre dans un monde hostile. 

N’ayant pas l’âge légal pour être fusillé, le père d’Andras est assassiné à coups de couteau par un jeune nazi. Plus tard, en 1944, Andras s’échappe d’un camp d’internement militaire. Là commencent les péripéties. Il passe par un camp d’internement militaire américain en Autriche et doit supporter le manque de libertés pendant la dictature staliniste alors qu’il est étudiant à l’université. 

Après quelques rencontres avec des femmes, il devient réfugié à Rome pour ensuite aller au Canada pour ensuite finir aux États-Unis. Ses pensées quant aux sociétés capitalistes et quant à la façon dont elles tournent autour d’axes immobiles tels que l’amour de l’argent, le super ego, le matérialisme et la désintégration même de concepts clefs tels que la compassion, ne te laisseront pas indifférent. 

Et tout est sujet à critique.

Parfois il n’est pas question de capitalisme ou de communisme, mais d’humanité ou du manque de celle-ci. 

Le plus intéressant est l’érotisme présent sur des bases profondes de bonne prose et de réflexions sur la société européenne occidentale et de l’est après la seconde guerre mondiale. 

Le pire dans ce roman est sans doute le fait qu’il soit court. On regrette qu’il n’y ait pas plus de développements plus profonds des péripéties ou des personnages. 

De quelle manière ce livre peut-il t’aider à faire des rencontres pour adultes ? 

La littérature est toujours un excellent sujet de conversation pour un premier date. Pour n’importe quel rendez-vous en réalité, à partir du moment où la personne en face aime les bonnes histoires. Il n’est même pas nécessaire qu’elle aime la littérature, même si ça aiderait. J’insiste, il faut seulement une bonne histoire. 

L’intelligence ou la culture ou les deux choses (les deux concepts n’allant pas forcément de paire) sont sexys. 

Et enfin, un grand livre l’est aussi par la sagesse qui émane de ses pages. Lire les expériences d’autres personnes peut être un excellent entrainement pour ce que tu es en train de vivre.

Es-tu un jeune homme qui a envie de sortir avec des femmes matures ? Ce livre est fait pour toi. Es-tu une femme mûre qui a envie de faire des rencontres d’un soir avec des jeunes ? Ce livre est fait pour toi.

Mais ce livre convient à n’importe quelle personne intéressée par la sexualité humaine et ses conditions.Ce livre est parfait pour draguer pendant que tu voyages, et pourquoi pas, pour ta lune de miel ou au moins pour t’amuser en lisant.

Partager c'est aimer !

Résumé
Éloge des femmes mûres
Titre
Éloge des femmes mûres
Description
On peut profiter de l’été pour faire beaucoup de choses. Une excellente idée est de faire de nouvelles rencontres sur les sites de rencontres pour adultes. Lire des romans érotiques en est une autre
Auteur
Copyright ©
Coupdunsoir
Logo
shares