Ce que la science dit des relations longues – Lis cet article

Écrit par Conseils pour les couples

apprendre-à-avoir-des-relations-longues

La plupart des gens font des rencontres et vivent plusieurs relations amoureuses au cours de leur vie. Qu’en dit la science ? Existe-t-il un amour éternel ? 

Nous sommes si enthousiastes dans les premiers temps que nous ressemblons tous à des entomologistes insectivores, tout le temps avec les fameux papillons dans le ventre. Néanmoins, à mesure que l’on s’installe dans la routine générale du quotidien, le poids personnel vital commence à peser et nous nous retrouvons ballotés entre les sentiments blessés, la fuite émotionnelle, le conflit naissant, ou simplement l’ennui profond.

Impossible de le nier, il est compliqué de créer et de maintenir des relations heureuses et solides.

Mais les recherches naissantes sur le thème des relations amoureuses nous offrent de plus en plus de guides basés sur la science des habitudes des couples les plus solides. Ces guides nous expliquent également comment améliorer n’importe quelle relation dans le creux de la vague. Comme nous l’avons constaté, la science de l’amour et des relations est réduite à des leçons fondamentales qui sont à la fois simplistes, évidentes et difficiles à maitriser. L’empathie, le positivisme ainsi qu’un lien émotionnel fort sont des facteurs clefs pour les relations les plus durables.

Conserver un lien émotionnel fort

« Le plus important que nous ayons pu apprendre, ce qui ressort vraiment de toute la psychologie du développement, de la psychologie sociale et des recherches de nos experts au cours des 35 dernières années est que le secret pour aimer les relations et les conserver aussi fortes et vibrantes que possible pendant des années, pour tomber amoureux encore et toujours, se trouve dans la réponse émotionnelle. » C’est ce qu’affirme Brenda Derbie, psychologue clinicienne à Toronto et autrice de plusieurs livres, parmi lesquels Embrasse-moi, sept discussions sur l’amour.

En résumé, cette capacité de réponse a pour but d’envoyer un signe pour que la personne en face y réponde. « La question à un million ». Est-ce que tu es un ami et m’aideras-tu dans mes tâches quotidiennes ? Il s’agit là d’une synchronicité émotionnelle, ou plus simplement, du fait d’être sur la même longueur d’ondes. »

« Chaque couple est différent, » continue M. Johnson. « Ce qui empêche les couples d’être heureux, est la perte de lien émotionnel. Les partenaires ne peuvent donc pas avoir la sensation de base rassurante ou de refuge avec leur conjoint. »

Et notre cerveau interprète ceci comme un signe de danger.

Pour augmenter la capacité de réponse émotionnelle au sein des couples, M. Johnson a été le pionnier de la thérapie basée sur l’émotionnel. Dans cette thérapie, les couples apprennent à établir des liens dans leurs conversations où ils expriment leurs besoins et évitent les critiques.

« Les couples doivent apprendre à parler de leurs sentiments de manière à être compris par l’autre. » affirme M. Johnson. 

Pensée positive

Selon Carrie Cole, directrice de recherches à l’Institut Gottman, un centre dédié à la recherche sur le mariage, la perte du lien émotionnel peut être observée facilement dans n’importe quel couple quand les conjoints n’ont pas d’actions positives.

« Quand cela se produit, les partenaires sentent qu’ils sont de plus en plus éloignés de leur conjoint à mesure qu’ils se connaissent. » affirme-t-elle.

Cet objectif d’être positif est la raison pour laquelle l’Institut Gottman a adopté la devise « au moins des petits détails. » Le laboratoire Gottman étudie la satisfaction au sein des relations depuis les années 1970. Ces recherches ont poussé les psychologues de l’Institut à encourager les couples à avoir des contacts même minimes, mais quotidiens, qui témoignent de l’affection.

Carrie Colle explique qu’une merveilleuse manière de commencer, est de trouver des façons de féliciter ta compagne tous les jours. Que ce soit en témoignant de ton soutien à propos de quelque chose qu’elle a fait ou bien en lui disant précisément ce que tu aimes chez elle. Tu pourras au moins retirer deux points positifs de cet exercice. Dans un premier lieu, ça augmentera l’estime que ta compagne a d’elle-même et ça l’aidera à se sentir bien avec elle-même. Et enfin, ça lui rappellera les raisons qui t’ont poussé à la choisir elle pour avoir une relation stable.

N’écoute pas seulement ton cœur, mais aussi ton cerveau

Quand il s’agit du cerveau et de l’amour, l’anthropologue biologiste et directrice de recherches à l’Institut kinsey, Helen Fisher a découvert, après avoir fait passer un scanner cérébral à des patients, qu’il y a trois facteurs neurochimiques essentiels chez les sujets très heureux en couple. Ces sujets font preuve d’empathie, de contrôle de leurs sentiments et du stress, et ils pensent du bien de leur partenaire.

Dans les couples heureux, plutôt que d’essayer constamment d’avoir raison, les conjoints essaient d’être empathiques et de comprendre les points de vue de l’autre.

Le fait de contrôler le stress et les émotions ne tient qu’à une simple action : « Ferme ta bouche et n’agis pas » affirme Helen Fisher.

Si tu ne peux pas éviter de t’énerver, prend du repos en allant à la salle de sport par exemple, ou en lisant un livre, en t’amusant avec le chien ou en appelant un ami.

Adopte toutes les stratégies pour sortir de ce chemin destructeur, pense toujours du bien de ta compagne. C’est ce que Helen Fisher appelle « les illusions positives.

Il s’agit là de réduire le temps que tu passes à penser aux aspects négatifs de ta relation. Helen Fisher dit que « Aucun conjoint n’est parfait. Mais malheureusement, le cerveau est parfaitement conçu pour se souvenir des choses désagréables qu’on t’a dit. Mais si tu peux passer outre ces détails et ne te concentrer que sur ce qui compte, ça sera mieux pour ton corps et ton esprit. »

Qui dit relations plus heureuses, dit vie plus heureuse

Enfin, la qualité des relations de quelqu’un ne dit pas tout sur sa qualité de vie. M. Johnson explique d’ailleurs que « les relations saines, non seulement sont plus heureuses et agréables, mais quand nous savons soigner les relations et les faire durer, nous devenons plus résistants. Tous ces clichés sur l’amour qui nous rendrait plus forts, ne sont justement pas des clichés. C’est de la physiologie. Le lien entre nous et la personne qu’on aime et qui nous valorise est notre seul filet de sécurité dans la vie. »

Le bonheur existe-t-il dans les relations longues ? 

Il n’y a pas de raisons. Chacun est comme il est, et il existe autant de relations que de couples. Certains préfèrent avoir plus de courtes relations qu’une seule longue. D’autres préfèrent la distance, d’autres profitent du polyamour alors que d’autres veulent une aventure extra matrimoniale et enfin d’autres veulent être en relation libre.

Il existe beaucoup de conceptions de l’amour et sur coupdunsoir.fr, tu trouveras de tout. Tu n’y crois pas ? Dommage. Cette communauté de sexfriends est composée de centaines de milliers de personnes libérées, qui savent ce qu’ils veulent, tout simplement, et qui recherchent la même chose que toi. C’est-à-dire, passer un bon moment et draguer des gens. Et tu sais quoi ? 

Quelqu’un te cherche en ce moment.

Résumé
Tu n'as que des aventures sans lendemain et tu souhaites quelque chose de plus sérieux - Lis cet article
Titre
Tu n'as que des aventures sans lendemain et tu souhaites quelque chose de plus sérieux - Lis cet article
Description
La plupart des gens font des rencontres et ont plusieurs relations amoureuses au cours de leur vie. Qu’en dit la science ? Existe-t-il un amour éternel ?
Auteur
Copyright ©
Coupdunsoir
Logo